• Aurore contemplative

     

    Qui braie

    Le long des haies,

    Mordille les œillets,

    Les graines et les haies,

    Piétine les broussailles ?

     

    Qui joue la demoiselle,

    Aux ailes bleu du ciel ?

    Vol intemporel,

    Image d'aquarelle

    Dans un champ de rocaille.

     

    Qui, en sabot

    Porte tricot,

    Joli calicot,

    Fleur coquelicot,

    Et chapeau de paille ?

     

    Qui,

    De bon matin,

    Trottine

    Sur le chemin ?

     

    Au crépuscule,

    Taquine

    Les campanules ?

     

    Au point du jour,

    Clopine

    Dans la cour ?

     

    Adonie ? L'ânesse grise, au pré broutant.

    Adélia ? Fluette libellule, déesse de l'étang.

    Adeline ? Douce princesse, que j'aime tant.

     

    Voici l'aurore contemplative.

     

    © Mars 2017 - Danielle REHN - Tous droits réservés

    Reproduction interdite selon le code de la Propriété intellectuelle

     

     

     


  • Commentaires

    1
    annie
    Dimanche 26 Mars à 12:24

    Mille bravos pour ce poème plein ....de poésie !!!!



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :