• L’oiseau du jardin

    Habillé de vert,L’oiseau du jardin
    Coiffé de rouge,
    Bec au sol,
    Picasse le pivert.
    Vers et fourmis,
    À leur destin soumis,
    Caressent la terre… 

    L’oiseau picore…
    Sa nichée dort
    Sur l’arbre mort.
    Bref ricanement sonore !
    Eléonore
    Aux boucles d’or
    Délaisse ses trésors. 

    Qu’il est beau
    L’oiseau
    Derrière le carreau ! 

    Le bec pointu
    Creuse le bois vermoulu
    De la branche ténue.
    Envol soudain !
    Au loin,
    Se détache
    L’ombre du félin.

    Long vol
    Plané, sinueux,
    Devant les yeux
    De la fillette
    À la dînette.
    Minute folle !
    Deux âmes caracolent… 

    Adieu, vers et lucioles !
    L’oiseau de pluie*
    Rejoint le nid
    Et sa mitraille de cris.
    À l’entresol,
    Ravie,
    L’enfant sourit
    À cette goutte de vie.

     * On le dit : « Tiens le pivert cogne dans l'arbre, le pivert a soif, il va pleuvoir ».

     

    © Mars. 2016 - Danielle REHN - Tous droits réservés
    Reproduction interdite selon le Code de la Proprièté Intellectuelle.
    © Photo : Nizha2


  • Commentaires

    1
    Von Milleim
    Lundi 28 Mars 2016 à 20:45

    Eleonore ! les boucles d'or ? je ne me souviens pas que tu avais des boucles... et d'or...

      • Mardi 29 Mars 2016 à 15:33

        Souvenir, souvenir.... ! le théâtre me poursuit...

        bises

    2
    Lavigne
    Mardi 3 Mai 2016 à 21:58

    Tiens, cela me rappelle un repas fort sympathique à Braillans...Le résultat est très joli!

    Marie Lavigne



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :